Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Barbecue : bien choisir son combustible et ses produits d’allumage

Pas la peine de nous parler de gaz ou d’électrique, nous, on reste fidèles au bon vieux classique : le bois ! Un bon barbecue aux copeaux ou au charbon de bois, y’a que ça de vrai : il donne un goût unique à la viande et permet de varier les plaisirs à l’infini…

Quel bois choisir ?

Tous les types de bois peuvent être utilisés du moment qu’ils sont bien secs. Les bois d’arbres fruitiers sont parfaits pour fumer vos aliments.

  • L’aulne : son arôme léger est excellent pour le poisson et la volaille. Il est même
    traditionnellement utilisé pour fumer le saumon.
  • Le bois de pommier : idéal pour une grosse pièce de viande car son goût reste discret et parfume lentement les viandes.
  • L’amandier : il donnera un subtil goût de noisette qui se mariera à merveille avec toutes vos viandes.
  • Le mesquite : un acacia du Mexique à l’arôme puissant, parfait pour parfumer de petites pièces de viandes et particulièrement recommandé pour les volailles, poissons et légumes.
  • L’abricotier : excellent pour fumer la volaille et le porc, on lui prête des ressemblances avec le noyer, même s’il est un peu plus doux et moins fort en goût.

Les bois alternatifs : ON OSE !

  • Les sarments de vigne : un combustible totalement naturel et typique du Sud-Ouest, qui parfumera vos grillades quelle que soit la cuisson.
  • Les rafles de maïs : ce sont les cœurs des épis abandonnés une fois les grains détachés. Les rafles de maïs absorbent beaucoup mieux les graisses qui coulent de la viande sans les brûler et limitent les risques de fumées cancérigènes.
  • Les coques de coco : celles-ci ont la particularité de pouvoir brûler pendant plus de 4h avec un fort pouvoir calorifique. Le charbon de coco flambe aussi très peu et rejette ainsi moins de substances toxiques.
  • Le charbon d’olive : tout nouveau sur le marché ! Il est fabriqué à base de grignons d’olives carbonisés (peaux, résidus de pulpes, noyaux). Le charbon d’olive égale le charbon de coco en qualité avec un bilan carbone plus faible puisque directement produit en Andalousie.

— Zoom sur : les allume-feux naturels —

Le petit bois mort de votre jardin


– Les aiguilles de pin


– Des pommes de pin bien sèches

Etc…

Utilisez aussi des branchages aromatiques pour des grillades avec encore plus de saveurs : thym, laurier, romarin… Les branches de genévrier sont aussi réputées pour apporter plus d’arômes au barbecue.

  • Thym

C’est de chez nous ! Essayez-vous à l’éclade de moules, des moules cuites à l’étouffée dans des aiguilles de pin.

Source : Pinterest

 

Et maintenant qu’on a choisi le bois, on enfile le tablier et on se met à cuisiner des pilons de poulet épicés !

Vous devriez également aimer :

À table

Quel vin servir avec du poulet ?

La recette du poulet rôti est une véritable institution et tradition française. Les accords mets vins jouent un rôle primordial pour sublimer à la fois les saveurs d’un plat et les qualités gustatives d’un vin. Pour éviter les fausses notes, un minimum d’expertise est requis pour réussir ses accords mets vins. À condition de respecter certains accords de base, une recette à base de poulet s’harmonise avec un vin blanc, un vin rouge ou un vin rosé. Décryptage dans notre guide des meilleurs vins à déguster et à servir avec un poulet rôti.

À table

Comment paner du poulet ? Guide étape par étape

Vous vous demandez comment paner du poulet ? La panure peut faire passer un plat de bon à excellent ! Elle est utilisée pour donner aux aliments un enrobage croustillant qui scelle la saveur et maintient l’humidité pendant la cuisson. Découvrez les ingrédients de base nécessaires et tout ce que vous devez savoir sur l’art de paner le poulet.
Une recette de poulet pané est une option facile et savoureuse pour un repas rapide et délicieux.