Poulet cocotte façon Grand-mère Par Éric COSTEDOAT

Éric, chef du restaurant le Pavillon nous livre sa recette de poulet cuit en cocotte. Une recette qui sent bon les dimanches chez mamie ! Quand on rassemble dans une cocotte autant de bons ingrédients, ça ne peut qu’être un véritable régal…

  • Mail
  • Facebook
recette_visuel
icon_difficulty
Difficulté
facile
icon_preparation
Temps
de préparation
15 min
icon_cuisson
Temps
de cuisson
55 min

ingrédients(pour 4 personnes)

  • 1 poulet fermier Label Rouge St SEVER
  • 1 kg de pommes de terre moyennes
  • 75 g de beurre
  • 10 cl de cognac
  • 5 cl d'huile d'olive
  • 20 cl d'eau
  • 1 bouquet garni : persil, thym et laurier
  • 1 cuillère à soupe de persil haché
  • Sel
  • Poivre

préparation

  1. Dans une grande poêle, faites fondre 25 g de beurre et déposez-y le poulet.
  2. Faites-le dorer sur toutes les faces.
  3. Faites chauffer le cognac dans une petite casserole pendant 3 minutes.
  4. Versez le cognac chaud sur le poulet et faites-le flamber à l’aide d’une grande allumette.
  5. Remuez la poêle d’avant en arrière jusqu'à extinction des flammes pendant 2 minutes environ.
  6. Lavez et épluchez les pommes de terre, taillez en morceaux.
  7. Mettez le four à préchauffer à 200 °C.
  8. Assaisonnez le poulet sur toutes les faces et farcissez-le avec le bouquet garni.
  9. Disposez-le dans une grande cocotte.
  10. Disposez 50 g de beurre sur le poulet.
  11. Enfournez pendant 20 minutes.
  12. Arrosez fréquemment avec le jus de cuisson.
  13. Ajoutez les morceaux de pommes de terre dans la cocotte.
  14. Poursuivez la cuisson pendant 25 minutes.
  15. Sortez la cocotte du four et vérifiez la cuisson du poulet en le piquant entre le pilon et le gras de cuisse. Le jus ne doit présenter aucune trace de sang.
  16. Maintenez la cocotte au chaud sur le feu.
  17. Ajoutez le persil et l’eau
  18. Dressez le poulet sur le dos dans la cocotte.
  19. Remettez le couvercle et servez très chaud.

Astuces

Il est possible d'ajouter des champignons de Paris ou des cèpes à la recette, c'est encore meilleur !

J'ai beaucoup appris auprès de ma mère qui tenait un restaurant. Aujourd'hui, je dévore les publications culinaires et me nourris de ce que nous apporte la génération des jeunes chefs, tout en restant fidèle au savoir-faire de ma très chère Chalosse.

quote_portrait
Éric
Chef du restaurant Le Pavillon à St Sever