La comfort food : des plats de notre enfance réconfortants

À TABLE

La comfort food : des plats de notre enfance réconfortants

Vous vous souvenez, à quel point les petits plats de mamie étaient si réconfortants quand on venait d’avoir une mauvaise note à l’école ? La comfort food va vous rappeler comment un bon plat, gourmand et généreux, peut vous réconforter et vous faire oublier tous vos tracas. Des recettes basiques de notre enfance, comme le poulet rôti de nos mères et grands-mères, et qui n’ont pourtant pris aucune ride !

Mais d’abord, la comfort food, c’est quoi ?

On traduit comfort food par cuisine réconfortante. C’est en fait une cuisine qui réchauffe le coeur ! À l’opposé des plats exotiques, avec cette tendance du confort food, on cherche à préparer ces plats qui font remonter des souvenirs nostalgiques, des émotions positives. À chaque cuillère, c’est un sentiment de bien-être qui nous envahit. Parce qu’on connait et reconnait les saveurs de ces plats et ça, ça nous fait du bien.

Ce retour à des plats simples et à des recettes traditionnelles surfe aussi sur une autre tendance : le retour à l’essentiel dans nos cuisines.

Alors dans l’assiette, ça donne quoi ?

Proust, sa comfort food, c’était une madeleine ! Et pour les grands chefs ? Au Lazare, le chef étoilé Eric Fréchon nous chouchoute avec ses « coquillettes pour enfants gâtés » ; à La Cantine de la Cigale, Christian Etchebest nous ressort les classiques oeufs mayo…

Et pour vous ? Pour vous, la comfort food c’est plutôt le poulet rôti avec ses pommes de terre le dimanche midi ? Le poulet rôti qui renvoie à ce souvenir d’enfant où on se chamaillait pour avoir le meilleur blanc de poulet. Et dire que, maintenant, c’est plutôt le sot l’y laisse qui nous fait saliver !

Vous êtes plutôt cordons bleus de la cantine ? Toujours accompagnés de sa purée, n’est-ce pas ?
Vous avez grandi ou habitez le Sud-Ouest ? Alors c’est certainement le cassoulet maison aux cuisses de poulet confites qui vous parle !
Et plus simplement, votre réconfort se trouve peut-être dans un bon cornet de frites… Celles qu’on avait le droit de manger tout en jouant !

Vous l’aurez compris, chacun d’entre nous a son plat d’enfance, celui qu’on prépare quand il fait froid en hiver ou quand on a un coup de blues. Chez St SEVER, on est sûr que le chapon farci aux marrons mettra tout le monde d’accord.. On a tous un doux souvenir de ces soirées de Noël où on attendait plus ou moins patiemment la fin du repas pour ouvrir ses cadeaux !

NEWSLETTER St SEVER

Recevez toutes nos actualités gourmandes autour de nos volailles et du Sud-Ouest.

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Partager les articles St SEVER avec vos amis

De :

À :

La recette de Poulet St SEVER à la bière de Papilles & Pupilles !

POULET À LA BIÈRE EN COCOTTE, MIEL ET MOUTARDE ! Pour 6 personnes : 1 poulet fermier label rouge St-Sever 25 g de beurre 2 cuillères à soupe d’huile d’olive 2 cuillère à soupe bombées de moutarde forte 2 cuillères à soupe bombées de miel de votre région  (goût plutôt neutre) 1 petite branche de céleri 1 oignon 2 gousses d’ail 1 kg de carottes 1 cuillère à café de gros sel 1 pincée de poivre...

Merci d'avoir partagé
notre article !