Poulet laqué à l’Armagnac

Préparer une volaille pour les fêtes de fin d’année en moins de 10 minutes ? Mission impossible ? Pas pour St SEVER… Sublimer un bon poulet fermier grâce à un badigeon à l’Armagnac, à la tomate, au curcuma et au piment doux. Une recette riche en saveurs, avec une pointe sucrée qui va faire le bonheur des enfants.

  • Mail
  • Facebook
recette_visuel
icon_difficulty
Difficulté
facile
icon_preparation
Temps
de préparation
10 min
icon_cuisson
Temps
de cuisson
1 h

ingrédients(pour 4 personnes)

  • 1 poulet fermier St SEVER Label Rouge
  • 2 cuillères à soupe de curcuma
  • 2 cuillères à soupe de concentré de tomate
  • 2 cuillères à café de piment doux
  • 4 cuillères à soupe de sucre blanc
  • 8 cuillères à soupe de sauce soja
  • 4 cuillères à soupe d’huile de tournesol
  • 2 cuillères à soupe d’Armagnac
  • ½ verre d’eau

préparation

  1. Préchauffez le four à 200°C.
  2. Dans un grand bol, mélangez l’ensemble des ingrédients hormis le poulet pour composer une sauce.
  3. Déposez le poulet dans un plat allant au four.
  4. À l’aide d’un pinceau de cuisine, badigeonnez le poulet de cette sauce.
  5. Mettez à cuire pendant 10 minutes puis ajouter l’eau au fond du plat.
  6. Badigeonnez le poulet d’une nouvelle couche de sauce.
  7. Remettez le poulet à cuire 10 minutes. Le badigeonnez à nouveau de sauce.
  8. Renouvelez une dernière fois cette opération : une cuisson de 10 minutes suivi d’un badigeon de sauce.
  9. Baissez la température à 180°C et terminez la cuisson pendant 30 min.

Astuces

Amateurs de sensations fortes ? Rajoutez une cuillère à café d’ail en poudre et une cuillère à café de gingembre à votre sauce pour exalter vos papilles. Variante : vous recevez beaucoup de convives ? Alors, préparez plutôt un chapon. Il vous suffit de doubler les quantités pour réaliser un peu plus de sauce.

Accompagnement

Pour apporter une touche de couleur à votre plat vous pouvez confectionner une purée de patates douces gratinée à l’Ossau Iraty. Dans des petits ramequin individuel, c’est parfait pour peaufiner un dressage digne d’un chef sans avoir à sortir les emporte-pièces.