Pourquoi l’ail blanc de Lomagne est-il si différent ?

À TABLE

Pourquoi l’ail blanc de Lomagne est-il si différent ?

Mais qu’est-ce qu’il a de si spécial, cet ail cultivé en Lomagne ? Beaucoup de choses en fait, car ce qui est certain, c’est que sa réputation sur les tables n’est pas volée !

Une Indication Géographique Protégée

Pour l’avoir, il a dû montrer patte blanche, et prouver à l’Union européenne que ces techniques de production étaient liées à un lieu bien spécifique, la Lomagne. C’est là qu’il pousse, dans cette région naturelle du nord-est de la Gascogne, entre Gers et Tarn-et-Garonne.

Pour le visiteur, la Lomagne, ce sont des châteaux, des églises, des randonnées…et beaucoup de plats aillés !

Un séchage traditionnel

On parle de séchage à la barre. La technique consiste à suspendre l’ail récolté en fane sur des barres dans un local abrité, mais ouvert.

Qui le sèche ? Le vent d’Autan, tout naturellement ! C’est ce fameux vent sec et chaud qui remonte de la Méditerranée, dont on dit parfois qu’il rend fou.

Un pelage manuel

C’est un incontournable : il permet d’obtenir un bulbe à la présentation soignée, caractéristique de l’ail blanc de Lomagne. Sans ce pelage manuel, on n’obtient pas ce beau blanc nacré !

Dans la région, il existe d’ailleurs de nombreux concours dédiés au pelage de l’ail : c’est une véritable discipline locale !

Un bouquet aromatique unique

Comme tous les produits qui nous viennent de la nature, il doit une bonne partie de son caractère à son environnement. Pour lui, ce sont ses terres de culture, de nature argilo-calcaire.

Ses spécificités ? Une odeur légèrement boisée au nez et un goût corsé, devenu typique de la cuisine du Sud-Ouest. Quand on le cuit, il devient crémeux et presque sucré.

Un produit traditionnel… dans des recettes traditionnelles !

L’ail de Lomagne se consomme cru ou cuit, haché ou entier. C’est un incontournable des recettes occitanes et d’alentours. Petit aperçu de ces grands classiques dont il est le roi :

  • Le Tourin à l’ail, autrement dit la fameuse soupe à l’ail !
  • Le fameux pain au beurre et à l’ail, le préfou vendéen.
  • La sanquette à l’ail.
  • Le pan tintat.
  • La tarte à l’ail blanc.

Les vertus de l’ail blanc de Lomagne

Ce sont celle de l’ail en général, et elles sont nombreuses ! C’est un allié santé redoutablement efficace pour tenir éloignées les maladies et se rapprocher du bien-être.

Son plus grand atout : ses effets antioxydants, qui luttent contre le vieillissement et aident le corps à se protéger.

Côté beauté : belle peau, beaux ongles et beaux cheveux au programme.

Il aide aussi à digérer, ce qui explique peut-être en partie son succès dans le Sud-Ouest !

Enfin c’est aussi un antiseptique notoire : il tient les infections à distance et servait même d’antipoison dans la Rome antique…

NEWSLETTER St SEVER

Recevez toutes nos actualités gourmandes autour de nos volailles et du Sud-Ouest.

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Laisser un commentaire

Partager les articles St SEVER avec vos amis

De :

À :

3 façons de pimenter votre repas !

Chaud devant ! En cuisine, on fait monter la température avec 3 ingrédients secrets aphrodisiaques : le gingembre, le piment et le chocolat. Pour des plats relevés en saveurs et qui vont réchauffer les cœurs… EN ENTRÉE… UNE SOUPE DE POULET St SEVER TONIFIANTE  Une soupe ? Mais ça fait “mamie”… Pas la nôtre ! Nous, on la twiste avec une sauce soja, une pointe de gingembre et du piment d’Espelette pour dépoter tout ça et...

Merci d'avoir partagé
notre article !