La cuisine ça se transmet de génération en génération

À TABLE

La cuisine ça se transmet de génération en génération
Ce qui nous réunit tous, de 7 à 77 ans, ce sont bien les bons petits plats préparés en cuisine ! Et c’est souvent des classiques qu’on réclame le plus : le poulet rôti-frites, les spaghettis bolognaise, le hachis parmentier, le gratin de coquillettes, le saucisse-purée… De bonnes choses préparées tendrement et avec amour… avec le petit dernier qui essaie de fouiner dans les casseroles !

LE CORDON BLEU AU POULET FERMIER St SEVER & POLENTA OLIVES, ON N’Y TOUCHE PAS !

On fait un sourire avec le ketchup dans ses coquillettes ? Exactement, et même des cheveux avec le gruyère râpé ! Quand on s’attaque à un classique comme le cordon bleu coquillettes, on redevient forcément un enfant ! On en viendrait presque à faire une bataille de petits pois comme à la cantoch’, non ? Et une bataille de yaourt, non plus ? Bon d’accord…

Ses premiers pas en cuisine
Le cordon bleu au poulet fermier St SEVER & polenta olives, on le fait maison et avec les enfants ! Et parce que ses petites mains ont du mal à rester dans leurs poches et qu’elles ont envie de toucher à tout, profitez-en pour l’initier à la cuisine en lui faisant faire ses premiers pas en tablier…

• Faites-lui glisser la tranche de Comté et la demi-tranche de jambon de Bayonne dans les suprêmes que vous aurez préparé au préalable.
• Laissez-le plonger les suprêmes dans l’oeuf battu puis dans la chapelure (mais nouez bien son tablier, il va avoir tendance à s’essuyer un peu partout !)
• Faites-lui ajouter la touche finale à la polenta : les olives, la tomate et le parmesan.

Il sera très fier d’avoir réalisé lui-même cette recette, et il trouvera ça forcément meilleur !

Faire manger de la polenta aux enfants
Avec ça dans leurs assiettes, vos bouts d’choux vont vous regarder d’un drôle d’oeil… Ça ne ressemble pas à leurs coquillettes habituelles et ça n’a pas du tout le même goût… Une explication, chef ?

  • La polenta, c’est de la semoule de maïs. Plus compacte et consistante, elle a donc le même goût que la semoule du couscous et est aussi douce que de la purée. Là, vous marquez 1 point avec vos enfants !
  • On est d’accord, cette étrange bouillie jaune n’a rien d’attrayant, surtout pour un enfant. Accommodez-la avec du fromage (comme le parmesan) pour la rendre plus onctueuse et la rapprocher de la purée. Ajoutez aussi un peu de couleurs (avec de la tomate) pour que l’assiette soit plus jolie.
  • Dites-lui aussi que comme son héros Hulk, il fera le plein de vitamines et pourra battre tous les copains à la balle au prisonnier dans la cour de récré’ ! Vitamines B1, B2, B3… et même des tonnes de minéraux bons pour la construction de ses os.

Vous saviez aussi que la polenta peut se cuisiner en dessert ? Regardez, on vous a réuni plein d’idées ici !

CORDONS BLEUS AU POULET FERMIER St SEVER & POLENTA OLIVES

      VOIR LA RECETTE

À chacun son fourneau !
Oui, tout le monde peut trouver sa place en cuisine, que l’on soit un petit cuisto’ en herbe, un amateur de bonnes choses en éveil ou un palais expert et confirmé. Il suffit que chacun se sente à l’aise dans sa mission de petit chef !

  • Pour le petit dernier…
    Un DIY de menu « cocotte en papier »
    Continuez à l’intégrer à la préparation du repas en lui faisant réaliser le menu en cocotte.


1. Télécharger le DIY complet ci-dessous et suivre les étapes pour construire votre Menu en forme de cocotte !

2. Cliquer ici pour télécharger et imprimer le patron de la cocotte.
télécharger le DIY

  • Pour votre ado’ râleur…
    L’application mobile DinnerTime pour le sortir de sa chambre !

Oui, vous pouvez ENFIN en finir avec les « À taaaaaable ! » hurlés dans toute la maison ! Finies donc les pastilles au miel pour la gorge, bonjour l’harmonie et la bonne entente au moment d’appeler ses enfants pour venir dîner.
L’application DinnerTime ramène la paix dans les ménages… enfin, pour vous, moins pour votre ado’ ! L’idée : à l’heure que vous aurez enregistrée, le téléphone (ou la tablette) de votre ado’ sera bloqué le temps du repas. L’alerte « DinnerTime » s’étend même au « Bed Time » (l’heure du coucher) et à « Take a break » (le moment de la pause).


Pas sûr que votre enfant ne râle pas mais au moins, vous aurez économisé un peu de voix ! 

Il Fallait y penser !

Initier au 0 déchet
Sensibiliser son enfant au goût des bonnes choses, c’est bien, mais le sensibiliser aussi au respect de la planète, c’est encore mieux ! Car c’est dès le plus jeune âge qu’on apprend les bons gestes et qu’on les applique.

Voici quelques bonnes pratiques à lui faire adopter le plus tôt possible :
Réutiliser les pelures de légumes au compost
Recycler le marc de café au fond de l’évier pour éliminer les mauvaises odeurs
Transformer les fanes des carottes en soupe, les fanes de radis en pesto
Utiliser le moins possible de produits déjà tout prêts ; parce que d’une, ce n’est pas ce qu’il y a de meilleur pour la santé, et de deux, c’est tellement mieux quand c’est fait maison ! (rappelez-lui son cordon bleu maison !)
Acheter en vrac, c’est bon pour son porte-monnaie et bon pour réduire les emballages.

 

Zoom sur… Faire pousser ses aromates soi-même
Nos grands-parents le faisaient déjà… Et on y revient ! Que l’on ait un beau carré de verdure ou simplement un balcon comme espace extérieur, tout est fait aujourd’hui pour cultiver ses aromates soi-même. Parce qu’il n’y a rien de tel que de bonnes choses qui ont poussé au fond du jardin ! C’est aussi une bonne idée d’activité à partager avec ses enfants : un pot de basilic et de persil sur le balcon, un petit carré de tomates dans le jardin…

Vous verrez comme il sera fier de lui dès qu’il verra apparaître la première feuille de basilic ! On s’amuse même à personnaliser ces pots de plantes et à créer les étiquettes avec nos 2 DIY spécial aromates !


télécharger le diy du pot

télécharger le diy étiquette
 

 

NEWSLETTER St SEVER

Recevez toutes nos actualités gourmandes autour de nos volailles et du Sud-Ouest.

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Partager les articles St SEVER avec vos amis

De :

À :

À manger sur le canapé… Un burger de poulet St SEVER au guacamole et au fromage de chèvre

EN CUISINE, CHEF ! Ce soir, on ne mange pas sushis ou pizzas : on se fait un burger maison mais à la sauce Sud-Ouest… Un bon poulet St SEVER, un fromage de chèvre du pays et une pointe d’exotisme avec un onctueux guacamole. BURGER DE POULET St SEVER AU GUACAMOLE ET AU FROMAGE DE CHÈVRE VOIR LA FICHE RECETTE   ET EN BONUS : LA PETITE ASTUCE… Chez nous, quand on reçoit, on a...

Merci d'avoir partagé
notre article !